2 novembre 2010

La solution



Ce lapin était vraiment stupide.
Il mélangeait les fourchettes et les bicyclettes.
Les vélos et les menthes à l'eau.
Les petites oies et les petits pois.
Josiane était sa meilleure amie, malgré tout. Mais ça ne lui rendait pas la vie facile.
Elle lui offrit un dictionnaire. Rien ne changea.
Elle lui offrit un imagier. Rien ne changea.
Enfin elle l'emmena voir un docteur qui découvrit que malgré ses grandes oreilles, Carotte était à moitié sourd.
Josette lui offrit un petit appareil lui permettant de mieux entendre. Mais Carotte continua à confondre les mots. Il ne restait qu'une solution : écrire un dictionnaire Josette-Carotte et Carotte-Josette, dire fourchette pour bicyclette, vélos pour menthe à l'eau, et passer à autre chose, sans doute.

(Illustration Suana Verelst)

3 commentaires:

Séverine Vidal a dit…

pfffff tu m'énerves, là.

Moi, je veux la suite, la suite, la suite.

Éveline a dit…

Celle-là, je fais comme ci elle était rien que pour moi.

Catherine L a dit…

Excellent!
Je me régale.