4 octobre 2010

Photo de classe



Savez-vous ce qui se cache sous nos villes agitées ?
Il se cache toute une cour de récréation. Des centaines d'enfants serrés les uns aux autres, comme sur une photo de classe et qui portent nos maisons comme des chapeaux. 
La plupart ont oublié qu'ils étaient des enfants et se sont endormis à force de ne plus pouvoir bouger. Certains gardent les yeux ouverts mais sont inquiets de voir tout le monde dormir. Ils savent qu'à leur tour ils fermeront les paupières.
On raconte que l'un d'entre eux, un jour, s'est échappé. Qu'il a couru si loin que son immeuble-chapeau s'est retrouvé en pleine campagne. Ses habitants étaient ravis. Mais d'autres enfants ont fini par le rejoindre. Peu à peu une nouvelle ville a envahi les champs. Ils se sont serrés, de plus en plus, oubliant ce qu'ils avaient fui.
Jusqu'au jour où l'un d'entre eux s'est encore échappé.

(Illustration Csil)

10 commentaires:

Gwendoulash a dit…

je suis fan de Csil , encore un tour de force de ta part

Élice a dit…

C'est une de mes histoires de poche préférée... vraiment vraiment superbe texte et superbe illustration ! j'aime beaucoup, bravo les filles !

Suana a dit…

Super!

Sardine a dit…

Wouahou!!!
Elle est géniale de chez géniale celle-là aussi!
(Y aurait-il quelque chose qui t'aurait particulièrement dopé aujourd'hui? ;-)

zen a dit…

très chouette tout ça !

Séverine Vidal a dit…

waouh de waouh : textes et image !!!! Fan je suis, fan je reste. Elle est forte ma copine, 'tain !

cieloysol a dit…

J'aime... j'aime tes échappées vers la liberté... le dessin est très beau et tu lui as ajouté une dimension supplémentaire, une très belle envolée qui me touche beaucoup...

Berthe a dit…

Superbe histoire de poche !!! Bravo bravo !!

achel a dit…

Bonjour, je voudrais envoyer trois fax pour dire mon mécontentement...
Un jour de repos par semaine c'est absolument pas raisonnable !
Et encore moins le dimanche !
Je comprends pourquoi les enfants font une si triste mine....
Refais bien le plein pour continuer à nous épater?

SeL a dit…

cette histoire à l'air sublime, horiginale et intrigante !! Et l'illus est génial ! bravo bravo !