31 août 2010

Icare





Icare était un oiseau au plumage rouge vif.
Il disait à qui voulait l'entendre qu'il était le fils du soleil et passait de longues heures sous ses rayons, attendant qu'un jour, son père lui parle.
"Le soleil me parlera" disait-il, "et vous saurez alors que je dis vrai."
Les autres oiseaux, cachés à l'ombre, pensaient qu'il était fou.
Mais un jour Icare s'envola. Il battit des ailes jusqu'à s'approcher tout près du soleil. 
"Père" cria-t-il, "me reconnais-tu ?"
Le soleil lui fit un clin d'oeil. Tous les oiseaux, en bas, virent ce prodige et regrettèrent immédiatement de l'avoir pris pour un fou.
Mais terrassé par la chaleur, Icare cessa de battre des ailes et tomba. 
On dit que beaucoup, plus tard, un poète donna son nom à un héros.


(Illustration Lionel Larchevêque)

12 commentaires:

Du mot à feuille a dit…

Pas évident d'écrire sur l'illustration de Lionel. Impossible de ne pas penser à Icare évidemment !
Mais ton texte est tout plein de poésie.

catibou a dit…

Quand même avoir un clin d'oeildu soleil, ça vaut le coup... d'oeil !
Bravo tous les deux !

Nicolas Gouny a dit…

Oui c'est vrai c'est bien lui :)

Barbara a dit…

Wow!

cécile a dit…

Oh, très touchant. *_*

anne-gaëlle a dit…

et oui certains images sont plus complexes que d'autres, mais c'est stimulant pour moi de de voir affronter certaines difficultés ;-) Ici j'ai forcément succombé à la tentation d'Icare... certains profitent d'Histoires de Poche pour faire des expériences et c'est très bien !

Baptistine a dit…

Pauvre petit oiseau. très belle légende racontée d'une bien belle manière. je dis bravoooo!

achel a dit…

je peux être critique (mais constructif) ?...
...
pas de réponse... alors...
Comme tu l'as dit, c'est naturel que tu aies exploré cette voie et la légende est bien joliment détournée...
Juste la fin qui me semble trop classique, dans la ligne de l'Histoire... un léger décalage aurait été parfait : après tout c'est un oiseau !
Faut bien mettre un (très léger) bémol au mythe des fins parfaites...
dit il en étant vert de jalousie de tant d'imagination variée !!!

Sardine a dit…

Je sais, je me répète : bravo! C'est très beau. Texte et illus, comme d'hab'.

Marie-Laure A a dit…

Voilà, aujourd'hui nous savons enfin la vérité vraie sur l'origine de la légende. Et tout cela rien que pour nous ! Merci les auteurs. ;)

zen a dit…

J'adore être surprise moi, chaque jour, tout est si différent... c'est ça qui est bien aussi. Autant côté texte que visuel.
Merci Lionel pour cette illustration !

lionel larchevêque a dit…

Merci Zen et bravo Anne-Gaelle ! Moi j'aime beaucoup ce petit zozio héroïque !